Sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI

 En partenariat avec l’Association Fès Saïss

Edito 2017

 

  Le patrimoine culturel, artistique et spirituel du Soufisme est d’une richesse et d’une profondeur qui s’enracinent dans des siècles d’histoire et constituent de fait la trame vivante, et sans cesse renouvelée, de la civilisation de l’Islam.
      Cette dernière a pris plusieurs colorations en épousant différents « terroirs » culturels ainsi que dans ses rencontres avec d’autres religions et spiritualités. Cette même trame culturelle et spirituelle du Soufisme fut sans doute au cœur de cette symbiose particulière  entre les trois traditions abrahamiques, qui fut celle de l’Andalousie pendant près de huit siècles et dont le Maghreb, et le Maroc en particulier, ont reçut grandement l’héritage.
      Imaginons alors que nous entreprenions  ce voyage sur les pas du grand mystique Ibn Arabi, qui est né à Murcie (en 1165) et a séjourné à différentes reprises à Fès, ou encore, plus tardivement, au 14ème siècle ,  sur les traces d’Ibn Battuta, qui a voyagé à travers le monde en suivant en grande partie les filières des confréries soufies et les centres de « Futuwwa » (corporations basées sur la notions de chevalerie spirituelle) qui leur sont liés et qui sont connus pour leur hospitalité légendaire. Nous pourrions aussi en chemin rejoindre par la pensée un autre voyageur, al Biruni, qui a dédié un livre magnifique à ses relations de voyage en Inde.
      Notre route croisera bien d’autres personnages, Abdelkader Al Jilani, Attar, Rumî et d’autres encore, qui font partie de notre histoire contemporaine dont les enseignements et les œuvres sont restées comme des traces vivantes  jusqu’à nos jours sur ce long parcours qui va du Maghreb al Aqsa (l’extrême Occident;  le Maroc) jusqu’en extrême Orient et en particulier en  Inde, terre de rencontres de toutes les grandes spiritualités. En chacune de ces étapes cette culture du Soufisme favorisera des rencontres, sera l’humus sur lequel seront produites des œuvres littéraires, poétiques, artistiques, philosophiques.
         C’est à ce voyage qui est à la fois géographique, culturel et symbolique que nous invite, en son dixième anniversaire, le Festival de Fès de la Culture Soufie.
Faouzi Skali, Président du Festival.